Stage dècodage biologique (Bio psycho-gènèalogie)

Stage décodage biologique ou Bio Psycho-généalogie

J’ai entrepris en novembre 2021, un stage en décodage biologique au Cerfpa, à Saint Laurent du var, là où j’ai effectué ma formation de naturopathe.

La psychobiologie est une discipline faisant le lien entre le psychisme et le biologique. 

Le rôle du psychisme dans le déclenchement et la guérison des maladies semble incontestable. 

« Toute maladie est en fait une expression de l’inconscient, un langage physique traduisant symboliquement ce que l’on n’ose dire ou même penser ». 

Le cerveau inconscient occupe la plus grosse partie de notre cerveau avec pour fonction de gouverner le corps. Son boulot, tout au long de notre vie, est de trouver des solutions pour que nous soyons en vie, le plus longtemps possible. Le cerveau prend toujours la bonne solution. Et puisque le cerveau ne se trompe jamais, la maladie en question ne sera pas « choisie » au hasard, elle sera très précisément, la solution parfaite au sur-stress émotionnelle vécu par la personne. 

« La maladie en général a bien un sens, mais chaque maladie particulière a un sens particulier. »

La maladie est reliée à l’apparition d’un court-circuit au cerveau consécutif à un choc émotif violent vécu dans l’isolement. 

« A l’origine de tout dysfonctionnement biologique se trouve un choc émotif violent. La nature de la maladie dépend de la façon dont le conflit est vécu ». 

Ainsi, la perte d’un emploi peut être vécue de façon différente selon la personne : dévalorisation (décalcification du squelette), rancœur (ulcères des réseaux biliaires), perte de territoire (angine de poitrine), ou vacherie (polypes du gros intestin). Dans chacun des cas, le court-circuit touchera une partie différente du cerveau. Par contre, si l’employé y voit là une chance inouïe de changer de décor, rien ne se produira, car il n’y a pas de choc émotif.  

Le vécu subjectif est primordial : un homme et une femme confrontés à la même situation ne développeront pas des pathologiques organiques identiques. Celle qui est une « digestive » par exemple, ressentira cet événement comme un « morceau » particulièrement difficile à digérer, fera une pathologie digestive et l’organe qui sera atteint dépendra des fines tonalités de son ressenti. Celui qui est plus « territorial » ressentira le stress comme une importante perte de territoire, ce qui donnera d’autres maladies…

« Tout ce que quelqu’un n’arrive pas à mettre en « mots » se transpose en « maux » !